La Ligue des champions n’est pas menacée malgré la forte augmentation du coronavirus à Lisbonne, selon le chef de l’UEFA Ceferin


La meilleure compétition de clubs du football européen devrait s’achever avec un mini-tournoi en août, mais la ville hôte a vu un pic dans les cas

Le président de l’UEFA Aleksander Ceferin a déclaré qu’il n’y avait aucune menace que la conclusion remaniée et reportée de l’annulation de la Ligue des champions 2019-2020 en raison d’un coronavirus.

La pandémie a entraîné la suspension de la première compétition européenne de football interclubs en mars, et il est maintenant prévu de la terminer par un mini-tournoi à Lisbonne en août.

Cependant, il a été annoncé qu’à partir de mercredi cette semaine, 19 quartiers du nord de la capitale portugaise seront soumis à des règles strictes de verrouillage, limitant les rassemblements à seulement cinq personnes.

Ceferin a déménagé pour apaiser ses craintes et a déclaré avoir parlé mardi au Premier ministre portugais Antonio Costa et au président de la fédération nationale de football, Fernando Gomes, par visioconférence de la situation.

Une déclaration de Ceferin disait: “Je voudrais remercier le Premier ministre portugais Antonio Costa pour son dévouement à ce projet et le travail qu’il fait aux côtés de la Fédération portugaise de football pour garantir que le Portugal réussisse.

“Je suis convaincu qu’avec la collaboration continue et constante entre toutes les parties prenantes, nous conclurons la saison de manière positive à Lisbonne. Il n’y a pas besoin d’un plan B.”

Le plan est de faire jouer tous les matches de quart de finale et de demi-finale, ainsi que la pièce maîtresse, sur un seul match à Lisbonne, plutôt que les affaires à deux jambes disputées sur les terrains respectifs des clubs impliqués dans les matchs jusqu’à le final.

Le tournoi devrait commencer le 12 août, les 11 derniers jours plus tard. Les matchs seront partagés entre le Benfica Stadium of Light et le Sporting Lisbon’s Estadio Jose Alvalade.

L’article continue ci-dessous

Lorsque la Ligue des champions s’est arrêtée de force en mars, seule la moitié des 16 derniers matches avec égalité avait produit des vainqueurs. Le Paris Saint-Germain, l’Atalanta, l’Atletico Madrid et le RB Leipzig ont réservé leur place en quart de finale en battant respectivement le Borussia Dortmund, Valence, Liverpool et Tottenham Hotspur.

Dans l’autre huitième de finale, Manchester City a gagné 2-1 au Real Madrid lors de leur match aller, le Bayern Munich avait battu Chelsea 3-0 à l’extérieur, Lyon a mené la Juventus 1-0 après leur match en France, où Napoli et Barcelone étaient niveau à 1-1.

Les matches retour de ces rencontres sont prévus les 7 et 8 août, bien que leurs sites n’aient pas encore été officiellement confirmés.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*