Andy Murray appelle à des sanctions sévères pour ceux qui enfreignent les règles à l’US Open

[ad_1]

L’ancien numéro un mondial Andy Murray pense que la majorité des joueurs suivront les strictes restrictions de santé fixées par les organisateurs de l’US Open, mais souligne que certains enfreindront les règles. Les organisateurs de l’US Open ont reçu le feu vert pour procéder à l’événement comme initialement prévu du 31 août au 13 septembre.

L’USTA organisera à la fois le Cincinnati Masters et l’US Open à New York, où les joueurs seront mis dans une bulle et tenus de respecter des restrictions sanitaires strictes afin de minimiser le risque d’infection de quiconque. “Je pense que la majorité des joueurs le feront, mais il serait ridicule de s’attendre à ce que personne n’enfreigne les règles et les protocoles”, a déclaré Murray, cité sur Metro UK.

“Vous avez vu ça en NBA et je pense que c’est arrivé au golf, je ne suis pas sûr à 100%, je pourrais me tromper là-dessus.” En NBA par exemple, ce qui, je pense, sera similaire. pour nous, les joueurs l’ont cassé, donc nous devrions nous préparer à cela et c’est là que c’est vraiment important, je pense que les répercussions devraient être assez graves parce que vous finissez par mettre toute la tournée et l’événement en danger.

“L’USTA fait un effort énorme pour essayer de faire avancer cela et de le rendre aussi sûr que possible, donc si les joueurs ne respectent pas les règles, les répercussions devraient être graves.”

Murray exprime ses doutes sur la fiabilité des conseils du gouvernement sur les coronavirus

Il y a plusieurs jours, le champion de l’US Open 2012, Murray, a confirmé qu’il avait l’intention de se rendre à New York et de jouer à Flushing Meadows cette année.

“J’aurai des appréhensions à l’idée d’arriver là-bas et de prendre l’avion pour la première fois depuis des mois”, a déclaré Murray. “C’est difficile parce que vous ne savez pas quand le bon moment pour commencer à voyager serait, qui écoutez-vous?” Avez-vous confiance en tout ce que le gouvernement vous dit tout le temps? Probablement pas.

“Vous devez prendre votre propre décision à ce sujet et je suis convaincu que l’USTA aura mis au point une bulle sécurisée pour les joueurs. Je serais un peu inquiet pour y arriver.” Murray a averti les joueurs qui ont l’intention de jouer l’US Open puis l’Open de France – qui commence le 27 septembre – de faire attention.

“Vous savez, les joueurs doivent être intelligents dans leur programmation”, a ajouté Murray. “Il n’y a pas de temps entre les événements pour faire une préparation de 10 jours sur les surfaces.”

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*