Le chaos! Un combattant de DQ refuse de rompre l’étranglement et pousse l’arbitre dans une scène sauvage (vidéo)

[ad_1]

UAE Warriors 12 s’est tenu plus tôt dans la journée (vendredi 31 juillet 2020) à l’intérieur de la Jiu-Jitsu Arena à Abu Dhabi, Dubaï, Émirats arabes unis, avec une finition chaotique qui a failli se terminer par des coups de poing entre le poids plume Ahmad Al Darmaki et l’arbitre Marc Goddard.

C’est parce qu’Al Darmaki a refusé de relâcher son étranglement arrière sur Bogdan Kirilenko, ce qui a conduit à une lutte physique, suivie de quelques poussées et poussées avant finalement, une disqualification. Peut-être qu’Al Darmaki n’a pas senti le robinet, ou peut-être n’a-t-il pas entendu l’appel de Goddard d’arrêter; Trucs «chaleur du moment», mais je ne suis pas sûr que vous puissiez expliquer ses singeries qui ont suivi.

Les annonceurs étaient également abasourdis.

«Whoa! Whoa! Whoa! Qu’est-ce qui se passe?!? Non, non, non, tu ne fais pas ça! Il va faire une grosse erreur en jouant avec Marc Goddard! Wow, les choses ont pris une tournure folle.

Goddard est un ancien combattant des poids lourds légers et une ceinture noire sous Braulio Estima, alors oui, probablement pas une bonne idée de le transformer en combat de rue.

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*