Andy Murray suspend son voyage à Melbourne après avoir été testé positif


Le quintuple finaliste de l’Open d’Australie, Andy Murray, a été testé positif au coronavirus il y a quelques jours, mettant son voyage à Melbourne en attente pour le moment. Le triple vainqueur du Major est isolé depuis quelques jours, ressentant de légers symptômes et espérant toujours atteindre Melbourne d’une manière ou d’une autre et utiliser son joker principal.

Entre 2010-16, Any a perdu cinq matches de titre contre Novak Djokovic et Roger Federer, sans jamais soulever le trophée. Il a fait ses débuts à l’Open d’Australie en 2006 et a concouru moins de 13 fois. Ironiquement, Andy s’est retiré du match d’ouverture de la saison à Delray Beach pour éviter d’éventuels problèmes de coronavirus avant le voyage à Melbourne, pour attraper le virus chez lui en Angleterre.

Le natif de Glasgow, âgé de 33 ans, n’a disputé que sept rencontres dans la saison derrière nous, manquant les premiers mois en raison d’une blessure au pelvien et ne retrouvant pas son match A après Cincinnati en août. Murray est actuellement classé 123e après avoir échoué à progresser dans la liste ATP au cours des 12 mois précédents.

Le Britannique a soulevé le trophée lors de l’événement ATP 250 à Anvers en octobre 2019 – sa première depuis Dubaï 2017 – pour se rapprocher du groupe des 100 premiers avant de subir une autre blessure quelques semaines plus tard lors de la finale de la Coupe Davis à Madrid.

Manquant en janvier et février, Andy a reçu le wild card de Cincinnati en août pour un début de fin de saison, marquant des victoires notables sur Frances Tiafoe et Alexander Zverev – l’Allemand a servi pour la victoire à 5-4 dans le décideur – avant de frapper une porte de sortie contre Milos Raonic.

À l’US Open, Andy a produit l’un de ses retours remarquables bien connus contre Yoshihito Nishioka de deux sets à adorer, sauvant une balle de match et remportant sa dernière victoire de la saison.

Andy Murray a été testé positif pour le coronavirus.

Murray a subi des défaites précoces à Roland Garros contre Stan Wawrinka et Fernando Verdasco à Cologne pour conclure la saison officielle, travaillant sur le terrain d’entraînement les semaines précédentes et en bonne santé lors des dernières rencontres de test à la bataille des Britanniques à Roehampton.

Murray a remporté neuf titres ATP en 2016 pour terminer l’année en tant que numéro de fin d’année. 1 joueur devant Novak Djokovic, aux prises avec une blessure à la hanche dans les années à venir et ne plus jamais retrouver cette forme. Son dernier match de l’Open d’Australie a eu lieu au premier tour contre Roberto Bautista Agut en 2019, laissant tout sur le terrain et perdant encore 6-4, 6-4, 6-7, 6-7, 6-2.

Après cet affrontement, Andy n’était pas sûr de sa carrière, aux prises avec une blessure à la hanche, mais trouvant la volonté et le désir de revenir et de jouer à nouveau au tennis de compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*