Honda Classic aura des spectateurs limités


La Honda Classic pourrait être avec le public. En 2019, la Honda Classic de golf a été nommée Most Fan-First du PGA Tour. Alors qu’en 2020, c’était l’avant-dernier tournoi avant l’arrêt de 3 mois en raison de l’urgence sanitaire, il a accueilli 206384 spectateurs sur toute la semaine.

Programmé cette année du 18 au 21 mars à Palm Beach Gardens (Floride), l’intention des organisateurs est de pouvoir ouvrir les portes du PGA National à une partie (non encore définie) des spectateurs. Le fameux «Bear Trap», positionné entre les trous 16 et 17, sera réinventé pour garantir la bonne distanciation sociale.

Et le masque sera obligatoire pour toutes les personnes présentes.

Honda classique, Ken Kennerly

«Nous faisons preuve de prudence dans notre planification alors que nous continuons à naviguer dans la pandémie. Nous voulons faire tout notre possible pour nous assurer que la Honda Classic sera une expérience formidable et continuera à avoir un impact caritatif significatif sur les milliers d’enfants de notre communauté dont nous pouvons améliorer la vie chaque année “, a déclaré le directeur du tournoi Ken Kennerly.

«Bien que les records de fréquentation ne seront pas battus en 2021, les officiels du tournoi créent une expérience unique et de première classe pour les fans, fournie de manière sûre et responsable tout en continuant à avoir un impact caritatif significatif dans le sud de la Floride»

Pendant ce temps, après plus de 7 ans, Harris English renoue avec le succès sur le PGA Tour. En attendant la Honda Classic, le golfeur américain d’Hawaï remporte le Sentry Tournament of Champions, le premier tournoi de 2021, et célèbre – avec 267 (-25) coups – son troisième titre en carrière sur le meilleur circuit masculin américain.

Avec un birdie au premier trou de barrage, le joueur de 31 ans de Valdosta (qui n’avait pas réussi à s’imposer depuis 2013, l’année de son double dièse d’abord à la FedEx St.Jude Classic puis à l’OHL à Mayakoba ) a dépassé la compétition du Chilien Joaquin Niemann, deuxième après une belle remontée dans le dernier tour caractérisée par un partiel de 64 (-9), le meilleur de la journée.

A Kapalua la troisième place (268, -24) pour Justin Thomas, tenant du titre. Quatrième place (269, -23) pour Ryan Palmer (qui avait terminé en tête, avec les Anglais, au troisième tour). Top 5 (271, -21) pour Xander Schauffele (deuxième en 2020 et vainqueur en 2019), de retour après la positivité de Covid, et Sungjae Im.

“C’est formidable d’avoir une certaine validation sur le terrain de golf. Chaque semaine, vous jouez avec quelqu’un qui, selon vous, fait mieux, fait mieux, mais vous êtes qui vous êtes et vous pouvez vous améliorer dans ce que vous faites” , dit l’anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*