“ Je n’étais en forme qu’à 50% contre Simba SC ” – L’attaquant du Yanga SC Ntibazonkiza


L’attaquant des jeunes Africains (Yanga SC) Saidi Ntibazonkiza a révélé qu’il n’était qu’à 50% en forme malgré avoir joué pendant 90 minutes contre Simba SC au stade Amani mercredi.

Après un match nul sans but dans le temps réglementaire, le Burundais a intensifié pour marquer un penalty gagnant dans la fusillade, aidant finalement Wananchi à une victoire 4-3. Le joueur de 33 ans a maintenant révélé les circonstances de son inclusion dans l’équipe.

“Mercredi, je n’étais pas en forme pour le match, j’étais en forme à 50% mais mes coéquipiers avaient besoin de moi et je devais les aider”, a déclaré Ntibazonkiza, qui a rejoint l’équipe basée à Jangwani Street. Objectif.

“Je ne m’étais pas bien entraîné pendant environ trois semaines mais j’ai réussi à jouer pendant 90 minutes. Oui, nous avons réussi à gagner mais une fois que je serai de retour en pleine forme, je ferai plaisir à nos fans.”

L’attaquant d’Intamba m’Urugamba a également partagé ce qu’il avait en tête lorsqu’il est intervenu pour prendre le penalty décisif avec les équipes à égalité 3-3.

“Quand je suis allé prendre ce penalty final, je ne pensais qu’à une victoire”, a poursuivi Ntibazonkiza.

“Je n’aime généralement pas beaucoup parler, je parle sur le terrain. Je donne à mes fans de quoi parler avec une bonne performance quand j’en ai l’occasion.”

“L’entraîneur croit toujours en moi, et pas seulement en lui, mais aussi en mes coéquipiers. Ils avaient besoin de moi, et je me suis dit, pourquoi ne pas essayer? De plus, je suis venu [at Yanga] travailler donc je devais jouer pour le bien de mon équipe. “

Son coéquipier Haruna Niyonzima était également ravi d’avoir aidé les 27 champions de la Tanzania Mainland League à remporter la ligue. Il a ensuite révélé pourquoi il avait échangé son maillot avec Meddie Kagere.

“C’était un match très difficile étant donné que c’était une finale, mais nous avons finalement remporté la compétition”, a déclaré Niyonzima. Objectif.

“Je respecte Kagere bien que je sois son capitaine en équipe nationale. Il joue pour une bonne équipe qui est l’une des meilleures et j’ai pris son maillot pour me rappeler que j’ai gagné une finale contre lui en 2021.

“Mais comme vous le savez, Simba et Yanga sont des rivaux assermentés et l’amitié n’est pas sur le terrain.”

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*