Manara du Simba SC félicite sarcastiquement Yanga SC pour son succès à la Coupe Mapinduzi


Le responsable du Wekundu wa Msimbazi a déclaré que la victoire de mercredi donnerait à Timu ya Wananchi une place en Ligue des champions

Le porte-parole du Simba SC, Haji Manara, a sarcastiquement félicité les Jeunes Africains (Yanga SC) pour avoir remporté la Coupe Mapinduzi 2021.

Yanga a écarté Simba lors de la fusillade après une impasse à temps plein et a ensuite converti quatre de leurs pénalités pour remporter le premier trophée de l’année. Meddie Kagere et Joash Onyango n’ont pas réussi à convertir leurs places et cela a donné le championnat à Timu ya Wananchi.

Manara a déclaré qu’il était un fan de football et qu’il prendrait le résultat même si Yanga remportait la coupe de la fusillade.

«Lorsque vous décidez d’être un fan de football, il faut accepter les résultats, peu importe à quel point ils peuvent être blessants. Vous devez féliciter les gagnants même si la victoire est venue des fusillades », a écrit le porte-parole dans un Facebook Publier.

Il a poursuivi en affirmant sarcastiquement que la Coupe Mapinduzi gagnerait à Timu ya Wananchi une place dans la Ligue des champions de la Caf. Ce sont Simba qui ont atteint la lucrative phase de groupes où ils sont dans la poule A aux côtés de l’AS Vita, des champions Al Ahly et El Merreikh.

«Prenez note que la victoire leur donnera [Yanga] une place en Ligue des champions de la Caf », a conclu Manara.

De son côté, la PDG de Wekundu wa Msimbazi, Barbara Gonzalez, a déclaré que l’équipe devrait être félicitée pour la façon dont elle s’est battue dans le tournoi, même si elle a dû traverser des matches condensés.

«Nos joueurs méritent d’être félicités parce qu’ils se sont battus dur. Les sanctions n’ont pas de propriétaire et la chance n’était pas de notre côté. Quatre matchs en six jours et deux consécutifs? Je continuerais d’insister sur le fait que nous avons une bonne équipe », a-t-elle déclaré à travers un message sur Twitter.

Simba a dû se rendre à Zanzibar pour le tournoi juste un jour après un match contre le FC Platinum lors d’un affrontement continental. Les matchs du groupe B les attendaient et ils ont continué à se frayer un chemin jusqu’à la phase finale.

Ils ont raté des joueurs clés comme Clatous Chama, Luis Miquissone, Larry Bwalya, Jonas Mkude, Pascal Wawa, Charles Ilanfya, Aishi Manula, John Bocco, Erasto Nyoni, Shomari Kapombe et Said Ndemla.

Ils étaient également sous l’entraîneur par intérim Selemani Matola qui prend les commandes depuis le départ de Sven Vandenbroeck.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*