«Vous êtes nos généraux» – Simba SC loue les joueurs après avoir perdu contre Yanga SC en finale de la Coupe Mapinduzi


Wekundu wa Msimbazi n’a pas pu empêcher ses rivaux traditionnels de Kariakoo de remporter leur premier trophée de l’année

Le Simba SC est passé à autre chose après la défaite en Coupe Mapinduzi face aux Jeunes Africains (Yanga SC) mercredi à Zanzibar.

Simba a été battu 4-3 des tirs au but après la fin du match avec le score à égalité à 0-0. Le penalty manqué par Joash Onyango – qui a été nommé l’homme du match – et Meddie Kagere étaient responsables de leur dernière défaite.

Par le biais d’une publication sur les réseaux sociaux, le Wekundu wa Msimbazi ont déclaré que l’accent était désormais mis sur les matchs de la Caf Champions League ainsi que sur la défense du titre de la Mainland Premier League.

«Vous êtes nos généraux et nous, en tant que partisans de Simba, vous aimons tellement», lit-on dans le message de Simba. «Allons maintenant de l’avant et représentons le pays au niveau international et luttons également pour nous assurer de défendre le titre de champion.»

Les géants locaux ont atteint la phase de groupes de la Ligue des champions après avoir vu le Nigéria Plateau United et le FC Platinum du Zimbabwe respectivement aux premier et deuxième tours préliminaires.

À l’atterrissage dans le groupe A, Simba s’est vu remettre l’AS Vita, les champions Al Ahly et El Merreikh.

Sur le front national, ils font face à une tâche énorme de défendre le titre car ils ont déjà perdu deux matchs et occupent la deuxième place devant Yanga qui est invaincu après 17 matchs. Le club de Msimbazi a cependant deux matches en cours en raison de sa participation à la Ligue des champions.

Bien qu’ils aient perdu à l’avant-dernière étape de la compétition de Mapindiuzi, la directrice générale du club, Barbara Gonzalez, a déclaré qu’elle était convaincue qu’ils avaient une équipe solide.

Simba a dû naviguer dans un programme condensé pour réserver la date Yanga, comme l’explique Gonzalez.

«Nos joueurs méritent d’être félicités parce qu’ils se sont battus dur», a déclaré le PDG. «Les pénalités n’ont pas de propriétaire et la chance n’était pas de notre côté. Quatre matchs en six jours et deux consécutifs? Je continuerais d’insister sur le fait que nous avons une bonne équipe.

Simba a dû participer à la compétition de Mapinduzi sans 11 joueurs exclus pour divers motifs. Ils étaient également sous l’entraîneur-chef par intérim Selemani Matola qui a pris les commandes après la sortie de Sven Vandenbroeck.

Matola devrait continuer en tant qu’entraîneur adjoint lorsqu’un nouvel homme est nommé après un processus de vérification approfondi.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*