Ligue des champions : Traoré du FC Sheriff bat deux records face au Shakhtar Donetsk


La star africaine a inscrit son nom dans les livres d’histoire de la compétition alors que les Jaunes Noirs ont maîtrisé les Mineurs

Deux records ont chuté pour Adama Traoré alors que le FC Sheriff a battu le Shakhtar Donetsk 2-0 lors du match de Ligue des champions de mercredi.

Aux côtés de Dimitris Kolovos, Frank Castaneda et Jasur Jakhshibaev, l’international malien a été nommé dans le onze de départ de Yuriy Vernydub pour la rencontre contre l’équipe de Premier League ukrainienne.

Il a donné l’avantage à l’élite moldave à la 16e minute après avoir été entraîné par Cristiano da Silva.

La course de l’arrière gauche de Cristiano lui a permis de terminer sa partie dans le but avec un centre parfait pour Traoré, dont la volée acrobatique a fait onduler le filet du gardien Andriy Pyatov.

Dans le processus, il a écrit son nom dans les livres d’histoire en devenant le joueur à marquer le tout premier but de Sheriff en Ligue des champions, avec ce qui était le premier tir cadré de l’équipe dans le tournoi.

De plus, le joueur de 26 ans est devenu le premier joueur affilié au Mali à marquer lors de ses débuts en Ligue des champions.

La victoire a été scellée deux minutes après l’heure de jeu grâce à la star guinéenne Momo Yansane.

Alors que les hôtes absorbaient une pression immense, le shérif a lancé une course en avant grâce à la détermination acharnée de Cristiano à garder le ballon en jeu, avant de se reprendre et de s’enrouler dans un autre centre précis pour un Yansane non marqué pour rentrer à la maison à 10 mètres.

Les Moldaves se sont assis profondément et ont permis aux Ukrainiens d’attaquer sans concéder d’occasions nettes, peut-être que c’était l’équipe de Vernydub qui était la plus proche de marquer le troisième but de la nuit, mais l’effort de Frank Castaneda a été bien sauvé par Pyatov.

Traoré était en action du début à la fin, tandis que le Ghanéen Edmund – qui a obtenu une place dans le onze de départ – a été remplacé à cinq minutes du temps plein par Addo Stjepan Radeljic.

Ailleurs, Charles Petro (Malawi), Nadrey Dago (Côte d’Ivoire) et Moussa Kyabou (Mali) n’ont joué aucun rôle dans le match au Sheriff Stadium.

Pour les Ukrainiens, ils ont eu l’international burkinabé Lassina Traoré dans leur attaque du début à la fin.

Le Shakhtar Donetsk viserait à rebondir lorsqu’il accueillera l’équipe de Serie A au NSC Olimpiyskiy le 28 septembre.

Avant cela, ils emmènent Marioupol et Veres Rivne sur la scène domestique.

.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*